Musique : “Anticoncept”, le premier Ep de Twabrane, sort en fin d’année

Le chanteur comorien, Twabrane, a annoncé récemment la sortie, vers la fin de l’année, de son premier Ep solo, “Anti concept”. Il s’agira d’un opus de neuf titres, dont “Non merci”, “Tu dors”, “Rike ndro”, ce dernier, une déclaration d’amour aux Comores et un hymne à l’unité, mais également “Demain” et un remix du titre “Aime-moi demain” de The Shin Sekaï feat Gradur.

 

L’Ep propose, selon le chanteur, essentiellement du Rnb, mais on trouvera, également, “un peu d’Afro et de Pop”, entre autres.

 

Avec « Anticoncept » je me place partout et nulle part à la fois. Je ne m’en ferme pas dans une case, c’est uniforme mais évolutif, dira-t-il, en rappelant son amour de la musique en général et son envie de repousser les limites.

 

A en croire Twabrane, “Anticoncept” est un concept en lui même qui a des codes et des tendances “actuelles tout en allant à contre-courant”. Sans compter une touche personnelle “très présente”, précise-t-il.

Les titres seraient, tous, des singles “conçus pour sortir en clip et passer en radio”, devait détailler le natif de Moroni dont l’un des objectifs et de “créer une connexion réelle avec les gens et les faire participer au projet”.

“Anticoncept” est, certes, le premier projet solo de Twabrane, mais c’est aussi le “bébé” de toute l’équipe de Matrack Records qui y a pris part activement de A à Z. “C’est un vrai travail d’équipe. J’estime avoir beaucoup de chance d’être si bien entouré”, s’est-il réjoui avec beaucoup de “reconnaissance”.

Avant de se lancer dans ce projet solo, Twabrane a sorti plusieurs titres en solo ou en featuring. Il a participé à plusieurs autres projets musicaux avec plusieurs autres chanteurs, en tant que chanteur et/ou parolier. “Ma première sortie c’était ma participation dans la compile “Retour en Zone”, premier projet de Matrack Records à ses débuts”, a dévoilé l’auteur “Rike ndro”.

 

Dans la cours des grands ?

Twabrane a déjà chanté avec Boss One (3ème œil), Injection Lyrical (l’ancien groupe de H Magnum), Base (la brigade) et plein d’autres artistes de talent.

Selon l’artiste, le grand tournant de sa carrière de chanteur est intervenu le jour où il a écrit le refrain de “Capital du crime”, la compile de Lafouine, notamment avec le titre “un frère ne se remplace pas” interprété par Canardo feat Edwige. Mais également des chansons pour l’album de Salif “Curriculum Vital”, deux chansons dans l’album “Vénus” de Sheryfa Luna.

 

 

J’ai écrit son single, “Je reviendrai” et le morceau “Si mal” que j’ai fait avec Singuila, a-t-il fait savoir.

 

Twabrane est un artiste né à Moroni, aux Comores, en 1984 où il a fait toute sa scolarité. Après son baccalauréat, il partira en France pour poursuivre des études d’Infographiste multimédia. Le chanteur aura fais son premier test dans la musique en tant que rappeur avec son cousin en 2002. Il sera soutenu par Cheikh MC qui l’aurait “lancé et encadré” jusqu’à son départ. De même, il a pris part au collectif “La Confrérie” connu aussi sous le nom de “Cheikh prod” avec d’autres artistes talentueux qui, d’après le chanteur, l’ont beaucoup “aidé à progresser”.

 

Nassila Ben Ali

Alwatwan

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *